10/11/2005

Sarkozy, d'une pierre deux coups

Je l'ai entendu hier au journal de La Première : après l'autorisation de lever des couvre-feux partout "où la situation le justifie", Sarko décrête à présent que tous les étrangers impliqués dans les émeutes se verront renvoyer dans leur pays d'origine. Cela même si les personnes en question disposent d'un droit d'asile, de travail... Je vois deux conséquences à cette mesure : Primo, les affrontements vont perdre en intensité (la preuve cette nuit). Secundo, Sarko utilise sournoisement la crise actuelle pour accélérer sa politique drastique en matière d'imigration. J'ai dit "utiliser", pas "résoudre". Car si l'absence de communication entre les banlieues et les forces de l'ordre est toujours à mon sens la racine du mal, je ne suis pas certain que de telles mesures aident en quoi que ce soit le dialogue.

09:10 Écrit par le temps passe, le reste reste. | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Sarkozy Je vous signale que, d'après le dernier sondage publié sur cette question, 52.5% des français "approuvent totalement" et 23.7% "approuvent" ma politique et les mesures récentes prises prises par le gouvernement pour favoriser le retour au calme et la reprise d'un dialogue constructif.
Vous parlez d'une politique drastique ... C'est un peu facile. Je me permets de vous faire remarquer, ainsi qu'à vos lecteurs, que la situation que nous vivons actuellement est le résultat d'une absence totale de politique en matière d'imigration!!! Ce qui est bien pire encore.
Aux français de choisir.
Meilleures salutations.

Écrit par : Sarko | 15/11/2005

Les commentaires sont fermés.