11/01/2006

Le Nord et le Sud

Les problèmes communautaires m'ont d'abord fait marré, puis ils m'ont saoûlé et là, ils vont finir par me faire désespérer de ce pays. Le moindre détail local ou fédéral, économique ou social est aujourd'hui une bombe communautaire en puissance. J'en ai plein le dard.

Qu'on ne se trompe pas, Van Cau ne s'est pas reposé durant ces dernières semaines, il a bossé ! En fait, il s'est probablement dit : "ok, je suis grillé comme ministre-président ! Si je reveux un boulot, va falloir que je me l'invente". Aussitôt dit, aussitôt fait, il nous revient avec un "plan" pour la Wallonie. Un concurrent de Marshall ? Pas du tout ! Cette fois, il s'agit d'un plan d'action pour la Wallonie dans le cadre du prochain pugilat avec la Flandre. Si nous voulons éviter de nous faire plumer par le Nord en 2007, il vaut mieux se préparer et se serrer les coudes maintenant. C'est en substance le discours du Van Cau nouvelle mouture.

Au même moment, au Nord...

L'insupportable Rick Daems quitte la table politique. Oh, pas de fausse joie, c'est certainement temporaire (même Ducarme revient!)... Daems, c'est le mec qui s'adresse aux wallons via la presse avec moins de tact encore que le Block : "bon, les nazes, personne vous a jamais appris à voter ou quoi ? Vous allez m'envoyer péter ce Parti Socialiste fissa si vous ne voulez pas vous retrouver tout seul comme des cons avec vos dettes. Faut pas demander à la Flandre d'aider un peuple qui se saborde lui-même". Oui, c'est évident, Ricky n'aime pas le PS, il ne l'aime pas du tout.

Sauf que...

Sauf que Ricky est amoureux. Amoureux d'une dame qui travaille pour le PS, une wallonne pure souche quoi! Pas de quoi réveiller Dewinter allez-vous me dire ! Et bien non, pire. Au VLD, tomber amoureux d'une socialiste francophone constitue une faute suffisamment grave pour imposer la démission du fautif. Daems fait son AraKiri politique lui-même, voici quelqu'un qui connaît l'importance de son erreur !

Conclusions

1. Mises côte à côte, les attitudes de Van Cau et du VLD font l'effet d'un avertissement : le pire est à venir.
2. Ce n'est pas parce qu'on peut être fier de notre surréalisme qu'il faut l'ériger en principe politique !
3. Les socialistes wallonnes ont peu de goût en matière de mec (Par pitié, Arena, fais gaffe !)

12:01 Écrit par le temps passe, le reste reste. | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

La wallonie une république bananière? Le plan Marshall en ligne de mire du Conseil d'Etat: ce plan est vraiment ...mal parti! La Wallonie est-elle devenue une république bananière?
Le gouvernement actuel de la Région wallonne se veut discret sur les critiques de toute part de ce plan plus que foireux qui sera, comme d'habitude un gaspillage d'argent public! Déjà fortement critiqué au niveau de l'Europe, le Conseil d'Etat n'est pas en reste! Il est notoire que ce plan n'a pas été réfléchi et n'était qu'un coup de pub... LAMENTABLE!!!!Comme d'habitude des fonctionnaires ne feront pas grand chose pour un salaire mirobolant payé par NOS TAXES dans de nouvelles structures remplies de bureaucrates... Créons donc une société wallonne de stimulation économique ...à coté encore d'une nouvelle structure: Agence wallone de stimulation technologique...). Recrutons des fonctionnaires!!!!! C'est vraiment n'importe quoi!!!!

Écrit par : Ben | 15/01/2006

Les commentaires sont fermés.