25/01/2007

le lendemain matin...

032_mdd_oumilenieC'est mercredi, il est un peu plus de 16h et le journal de ce midi me trotte dans la tête. Il y a des jours comme celui-ci où l'actualité est débridée, éparse, éclatée... Des jours où, par bonheur, l'on a droit à un peu plus qu'un seul débat monolitique dans la presse. Généralement une affaire de corruption dans le Hainaut, voire un Xième drame collatéral au Moyen-Orient. Personnellement, je préfère la diversité.

J'espère que vous comprendrez mon désintérêt total pour l'info numéro 1 du jour : les nouvelles accusations de dopage et de traffic de stupéfiants qui s'abattent sur Lefevere, alias Mister Clean dans le petit monde du cyclisme. Il faut quand même nuancer : on se souvient des 37.569.874 dernières affaires de dopage en 10 ans : il n'était jamais question que d'EPO, de globules rouges, etc. Au-delà de la pharmacie de base du cylciste lambda (donc EPO, globules, etc), on parle ici de cocaÏne, de speed, d'exctasy... (le pot belge ferait peur à pas mal de tox')Avouez que ça modifie un peu la donne. Sur tous les témoignages qui accablent Lefevere, deux seulement ne sont pas anonymes ( y a pas à dire, les cyclistes ont de toutes petites couilles NDLR). Le premier non-anonyme est un ex-dopé, le second purge actuellement une peine de prison. Sans commentaire... Comme Lefevere qui demande à la presse d'attendre 24h, le délai dont il dit avoir besoin pour prouver non seulement son innocence mais aussi la culpabilité de ses détracteurs, avant de les convier à une conférence de presse. Une nouvelle saga ?

En France, Ségolène m'ennuie. Je fais partie des gens qui hésitent à critiquer sa candidature, pour plusieurs raisons : La première, c'est que j'ai beaucoup de mal avec Sarko, ses méthodes, sa suffisance, sa conception monomaniaque du pouvoir, sa rhétorique de roquet et, surtout, son incapacité à adresser sa politique aux 40% de français qui, électoralement, ne l'intéressent pas ! En ce sens, je suis presque sûr que Ségolène vaut mieux que lui. Mais est-ce bien suffisant ? La seconde est que je suis curieux... Curieux mais sceptique, depuis le tout début, quant à ses motivations profondes. J'ai souvent l'impression que l'opportunité de poser sa candidature s'est présentée à elle un peu par hasard. Tout le reste relèverait du coup de foudre ou de la curiosité des Français (de leur envie ou besoin, aussi, de changer de cap !). Son physique expliquerait le coup de foudre, son sexe la curiosité. Mais au-delà de ces considérations fort peu politiques, peut-on revendiquer la présidence sans un réel projet de société ? Je veut bien croire qu'elle a un projet, mais je commence à trouver le temps long avant qu'elle ne le révèle, ne serait-ce qu'en partie. Enfin, troisième raison, j'hésite à critiquer Ségolène parce que j'ai hâte de voir une femme à la tête de la France. Je n'ai aucune raison valable, aucun argument, rien. J'ai en moi la conviction qu'une femme, presque par nature, dispose d'atouts innés pour réinsérer une once d'âme dans la vie politique. C'est naïf, je sais, mais j'ai quand même envie de voir. Sans refaire l'actualité, il faut avouer qu'elle a tendance, depuis quelques mois, à exciter davantage mes craintes que ma curiosité.

Pour terminer, sortons de l'actu. A la radio, ce matin, je suis tombé sur une émission consacrée aux jeunes enfants et à la musique. Tout en bossant, je me laissais bercer par les appels de parents émerveillés, par les avis experts des pédiatres et par les interruptions musicales doucereuses. Quand soudain, une horrible mère appela ! Vous voyez, le genre qui dépasse de très loin l'admiration naturelle et compréhensible d'une mère à son enfant. Je n'ai pu m'empêcher d'aussitôt détester sa progéniture pour les deux siècles à venir ! Amalgame stupide, je sais bien, mais je la tiens pour unique responsable de ce fourvoiement. La mère, pleine de suffisance dans la voix, affirma sans complexe, qu'à 5 ans à peine, son moutard avait déjà choisi son style musical. Et ce, insista-t-elle à répétition, " sans aucune intervention de la part de son père ou de moi, aucune influence ! ". Persuadé qu'elle pensait à Henri Dès ou Mamemo, j'attendais qu'elle en finisse ... Pas du tout, le gamin, son truc, c'est le jazz ! Duke Ellington, Coltrane, Herbie Hancock, pas des virtuoses en plus ! Attention, je ne suis pas en train de dire que le jazz doit rester la chasse gardée de tout ceux qui l'ont théorisé à défaut de pouvoir le danser. Pas du tout. Je ne demande qu'un tout petit peu de bon sens, a fortiori quand on s'exprime publiquement. Comment peut-on exhiber son aveuglement à ce point ? ¨Pourquoi cultiver en priorité les pires facettes de la maternité ? Enfanter implique-t-il nécessairement la perte de toute décence ? Ensuite, j'ai relativisé...

N'empêche, madame, qu'au même âge à peu près, Mozart était en tournée dans toute l'Europe, lui ! Pas sûr que je me serais entendu avec son père, à Mozart !


photo : comme quoi on peut avoir un fils balaise et pas trop la ramener !

12:29 Écrit par le temps passe, le reste reste. dans Général | Lien permanent | Commentaires (12) |  Facebook |

Commentaires

~Ï~ fort heureusement que pour l'actu tu es là, parce que je vis coupé du monde ;-)
Pour ma part, Emma adore le rock and roll et le blues! Et entre nous, son papa est super content ;-)
C'est marrant de la voir demander de jouer de la guitare, mais d'un autre côté, si elle avait préféré Lorie, l'important, c'est de s'évader, non ?

Écrit par : Nola | 25/01/2007

Ségo et la maternité Bien d'accord avec toi au sujet de Ségolène et de certaines angoisses sur le fond qu'elle suscite... et pareil avec les parents dont les neurones forment une mélasse repoussante... car bien sûr, on sait pas ce que c'est ;-)

Écrit par : Boudlard | 25/01/2007

- Cher Nola, merci... Rassure-toi, j'ai aussi de fréquents besoin de rupture avec l'actu. Mes salutations à Emma ! J'ai un très chouette cd de Muddy Watters pour son anniversaire si elle aime... Mais je suppose qu'elle préfère la musique "Live" de papa, on la comprend.
Chère Boud', tu vas bien ? Je passe régulièrement sur ton blog et... rien. Pas le temps d'écrire en ce moment ? C'est que j'ai plein de pommade sur les doigts, moi ...

Écrit par : Artatum | 25/01/2007

Citation avec un petit sourire coquin
"Et si l'état de nature de l'humain était l'enfance, aveuglée, créative et irrationnelle ?"
C'est de qui déjà? ;-)))))

Écrit par : melle Bille | 25/01/2007

bonjours ca fait un bout de temps pcq j'etais dans la jugle ,,a propo c'est qui le president de l'amerique ,,, c'est toujours clinton c'est ca ?

Écrit par : zelda | 25/01/2007

des jolis pieds Ségolène!!Ségolène!!!Tout a fait d'accord avec toi!!

Prepare-toi pour écouter Standard en Belgique dans 2 ou 3 mois!!!ça marche!ça marche enfin!!!

like a king, like a king, like a king.....

Écrit par : miss sp. | 25/01/2007

- Mademoiselle B., merci pour votre pertinente (et coquine) intervention, elle me donnera l'occasion d'une petite dissertation sur le thème de l'aveuglement prochainement. En voici le titre : Comme toutes les jolies choses, l'aveuglement, sitôt qu'il est ostentatoire, commence à puer de la tronche !
Bonjour Zelda, merci d'avoir fait le déplacement ! Clinton ? Euh... Es-tu sûre de ne pas être en avance, plutôt ?
Miss sp., bravo à ton frère et bonne chance pour leur tournée !

Écrit par : Artatum | 26/01/2007

Je ferais passer le message, je te dirais quoi pour Muddy ;-))

Écrit par : Nola | 26/01/2007

nouvelles!!!!

cd de standard en USA, Australie et Japon!!!!!

;)

Écrit par : miss sp. | 27/01/2007

mwouai suis pas convaincue qu'une femme au pouvoir changera qq chose hin au contraire quand elles prennent la place des hommes c'est parfois pire :))))
bonne fin de we M'sieu ;)
Bizz

Écrit par : bioz | 28/01/2007

La modestie est l'apanage des grands. Cette mère doit être toute petite. Comme tout un chacune, elle croit avoir pondu la huitième merveille du monde.
Quant à Ségolène, je doute et j'espère. Doute car le pouvoir corrompt et pourquoi pas elle (saura-t-elle résister ?). Espoir car elle pourrait réinsérer dans la vie politique une once de pureté. Les femmes sont droites (même si petites). Le petit Sarkozy lui est déjà avide de pouvoir. Pour faire semblant d'être grand. Autant mégalo que Mitterrand. Alors à part Ségolène peu de choix.

Écrit par : Michèle | 29/01/2007

Allo ? Salut Artatum, j'espère que tu évites ce blog pour de bonnes raisons, frivoles et pétillantes... mais dis, tu reviens bientôt, hein ?

Écrit par : Boudlard | 15/02/2007

Les commentaires sont fermés.